Gastronomie

Bluffez vos amis avec ces neuf recettes de foie gras véganes

Après avoir bluffé vos familles avec l’une des neuf recettes de bûche de Noël végane, voici venu le temps de convaincre vos amis de s’en remettre au faux foie gras. On a sélectionné pour vous les meilleures recettes de cette entrée festive*.

*Une recette a particulièrement attiré votre attention? Découvrez la en cliquant sur son appellation précédée du chiffre et il ne vous restera plus qu'à vous mettre aux fourneaux ;)

1. Faux gras végétal sans soja

foie1
(photo DR)

Ici, attendez vous plutôt à une terrine plus qu’à une presque imitation du foie gras. Fait à base de pois chiches, cette entrée saura ravir vos convives.

2. Terrine de foie gras végétal

foie2
(Photo DR)

La Battle Food nous livre la recette vainqueure de la compétition qui se déroule une fois par mois sur un thème donné. Et c’est le foie gras végétal de la Fée Stéphanie divulgué par « keskonmangemaman? » qui surpasse ses challengers sur les plats de Noël. A base de tofu fumé, de lait de soja et de vin blanc, ce met se rapproche délicieusement du foie gras traditionnel.

3. Fau Oie Gras de Noël

foie3
(Photo DR)

Cette préparation met plutôt l’eau à la bouche. Faite à partir de levure de bière et de tofu nature ferme, on regrette toutefois le manque de ce petit côté alcoolisé cher au foie gras. Qu’importe, le goût est là et fera twister les papilles de vos convives.

4. Foie gras végétarien

foie4
(Photo DR)

Pas de panique à bord ! Ce foie gras végétal à tartiner fait à partir d’un  simili bouillon de poule se véganise sans problème grâce à cette recette. Tofu soyeux, châtaignes, levure maltée composent entre autres ce faux gras qui vaut le détour.

5. Foie gras végétal au cacao

foie5
(Photo DR)

Si si, vous avez bien lu ! Naturopathe de profession et passionnée de chocolat, l’administratrice du blog « Saveurs végétales » vous propose un foie gras à base de… beurre de cacao cru ! Purée de châtaignes, shiitakés frais (champignon noir) et noix de cajou viennent compléter cette recette. On paierait cher pour goûter ! Pas vous?

6. Mousse de foie gras végétal

foie6
(Photo DR)

Difficile de passer à côté de l’incontournable Antigone XXI! Son foie gras végétal nous fait particulièrement saliver ! Tofu fumé, tofu soyeux, miso, poudre de clous de girofle…, promettent une mousse très goûteuse, légère et savoureuse !

7. Terrine végétale façon foie gras

foie7
(Photo DR)

Le visuel promet un foie gras végétal digne d’un vrai repas de fête. Miso, shiitaké, muscade clous de girofle…

8.Faux foie gras primé par Peta

foie8
(Photo DR)

Peta avait lancé en 2010 un challenge aux cuisiniers de grands restaurants américains pour une imitation quasi parfaite du foie gras. C’est Amanda Cohen, chef dans un restaurant new-yorkais qui décrochait le premier prix et une récompense de 10.000 dollars. Une recette simple mais efficace à partir de… champignons et d’huile de truffe.

 9. Foie gras végane

foie9
(Photo DR)

Champignons de Paris, crème de soja, pois chiches, poivre 5 baies et autant d’ingrédients que d’ingéniosité pour une préparation qui ravira les plus gourmets.

(9 commentaires)

  1. Mais pourquoi chercher à copier quelque chose qui n’aura jamais le goût du produit d’origine?!
    L’occasion est trop de belle de créer de nouveaux plats plutôt que de faire des ersatz de produits aux noms plus ridicules les uns que les autres.
    À croire que l’on est frustré de ne pas manger de produits d’origine animale et que l’on cherche à tout prix à compenser.

    J'aime

  2. C’est curieux cette façon de toujours vouloir comparer des choses qui ne le sont !Un véga a donc absolument besoin de se référencer à la viande pour savoir ce qu’il mange ? Si vous mangez du vert , il semblerait important que vous disposiez d’une échelle de comparaison établie elle même à partir d’un référentiel végétarien. Les omnivores ne viennent pas vous dire ce que vous devez faire ! Même quand un Omnivore vous explique que le Soja pose de sérieux problèmes en tant que perturbateur endocrinien , un végan est dans le déni et refuse d’entendre les arguments.
    Alors d’ou vient donc ce besoin de  » se venger » des mangeurs de viande ?
    Un omnivore traditionnel ne vient pas dire quand il mange un steak de Blonde d’Aquitaine qu’il pensait que c’était du SOJA. Non! Il sait ce qu’il mange et n’éprouve pas le besoin de dire que c’est meilleur ou moins moins bon qu’un végétal; Il dira par contre et peut-être qu’il préfère de la race à viande plutôt que de la mauvaise race à lait.
    un peu de cohérence tout de mêem !

    J'aime

    1. Avant d’être véganes, ces personnes étaient omnivores et elles aimaient aussi la viande pour la plupart d’entre elles. Elles ont cessé d’en manger en voyant ce que les industriels infligent aux animaux au quotidien et comme il est tout à fait possible pour l’homme de vivre sans chaire animale, ils ont décidé de s’en remettre aux fruits, légumes, céréales, féculents, graines et plantes. C’est juste de l’empathie et de la compassion pour les autres vivants sentients comme le sont les humains. Vous comprendrez donc que si des textures et des goûts sont semblables à qu’ils connaissaient jadis et que cela n’inflige aucune cruauté, pourquoi s’en passeraient-ils? Et avant de dire que ça ne ressemble en rien à certaines viandes, il faut goûter et surtout bien savoir cuisiner… le soja 😉 Je vous invite à jeter un oeil sur l’impossible burger et à lire les commentaires des consommateurs non véganes 😉 Vous êtes une omnivore et sans doute pas une experte en matière de toxicité du soja qui est une pure invention de l’industrie de la viande et du lait car il est devenu un concurrent très important d’où toutes ces publications visant à faire peur aux consommateurs… la vente de viande a chute de 30 % en France et les laitages suivent le même chemin. Voir l’article sur les glaces véganes sur ce blog pour comprendre. Les gens veulent manger plus sains après avoir compris que tous ces produits carnés sont le gangrène de la Terre et du corps humain. Lire les études de la FAO et de l’OMS qui alertent sur l’importance de réduire drastiquement la consommation de viande pour la planète et pour la santé des humains. Je vous laisse faire ces recherches…

      Quant aux bactéries, ce sont de simples organismes procaryotes (sans noyau).

      En vous un excellent week-end…

      J'aime

      1. Nous savons très bien où vous souhaitez en venir mais cela ne fonctionnera pas 😉 Alors pour répondre à votre question, oui ce sont des animaux MAIS dépourvus de noyau donc dépourvus de cerveaux. Les bactéries ne souffrent pas, la preuve ici : https://sencanada.ca/content/sen/committee/372/lega/witn/shelly-f.htm

        Et certaines bactéries sont vitales à l’homme…

        Les véganes sont habitués à ce que l’on appelle le fameux cri de la carotte, allez vous nous inventer une nouvelle mode : le cri de la bactérie ? 🙂

        J'aime

  3. et par contre un autre site Végan que j’ai interrogé également ne fait pas la même réponse que vous et semble plus nuancé dans ses propos. Ci-après :

    « Bonjour,

    Voici ce qu’on trouve sur internet : Les bactéries forment un embranchement du règne végétal, mais disposent de leur domaine propre. Pourtant, cela est contesté, car une bactérie est un micro-organisme procaryote (voir ci-après) unicellulaire extrêmement petit, classé soit en règne autonome, ni animal, ni végétal, soit classé avec les champignons en tant que Schizomycètes. »

    Vous en pensez quoi ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s