Actualité

Les ventes de glaces véganes explosent en Europe

Selon une étude, les Européens sont de moins en moins friands de crèmes glacées traditionnelles. Les versions véganes, elles, sont en plein boom!

Selon une étude Mintel publiée au début de l’été, les glaces traditionnelles sont de plus en plus boudées par les Européens au profit de leurs homologues véganes, à base de laits végétaux comme le soja ou l’amande.

Que ressort-il de cette étude?

47% des Français ont acheté au moins un pot de glace au cours de l’année 2015. Un chiffre qui chute à 43% en 2016. Même constat partout en Europe avec une consommation qui tombe de 57 % à 52 % en Allemagne, de 55% à 50% en Espagne, et de 71% à 65 % en Pologne.

Pourquoi un tel désintérêt?

Alex Beckett, consultant spécialiste de l’alimentaire et des boissons chez Mintel met en exergue un des facteurs qui pourrait expliquer le phénomène: « Dans de nombreux marchés développés, la consommation de crème glacée est entravée par la méfiance des consommateurs envers les produits sucrés. La recherche d’un mode de vie plus sain incite les consommateurs à donner la priorité aux fruits, légumes, noix, graines, céréales et plantes. » 

L’étude nous apprend que 62% des consommateurs espagnols, 58% des Polonais, 56 % des Français et 48 % des Allemands tournent drastiquement le dos ou évitent le plus possible la consommation de produits sucrés. De fait, un Français sur quatre (24%) réduit ou ne remplit plus son congélateur de produits laitiers. Les glaces sont donc directement touchées.

Pourtant, en 2017, les ventes en volume de crèmes glacées affichent une petite embellie estimée à 2% en France, soit 260,3 millions de litres.

Les glaces véganes ont le vent en poupe

La bonne nouvelle de l’étude, c’est sans conteste, l’explosion des ventes de glaces véganes depuis leur mise sur le marché en Europe, avec une augmentation de 180% entre 2014 et 2016. Et la dynamique se poursuit en 2017.

Alors oui, c’est une bonne nouvelle pour les animaux, la planète et les véganes, mais aussi pour les industriels qui peuvent se tourner vers ce nouveau marché qui promet d’être juteux.

Source: http://fr.mintel.com/blog/alimentaire/les-europeens-se-desinteressent-de-la-glace
Retrouvez toute l'actualité sur les alternatives végétales sur notre page Facebook

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s