Actualité

VIDEO. L214 et Stéphane Bern vous invitent à dire « stop à l’élevage des poules en cage »

L214 révèle ce lundi une nouvelle vidéo choc sur les conditions de vie des poules pondeuses en batterie. Stéphane Bern apporte son soutien à l’association et vous invite à signer avec lui une pétition.

Cette fois-ci, le présentateur phare de « Secrets d’Histoire » sur France 2 est loin de nous faire rêver.

Dans une vidéo choc tournée il y a quelques jours par L214 dans les Côtes d’Armor, en Bretagne, et révélée au grand public ce lundi 11 décembre, Stéphane Bern dénonce les conditions de vie « intolérables » des poules pondeuses en batterie.

On y découvre un hangar insalubre où sont confinées 140.000 poules au bec coupé pour éviter le cannibalisme, vivant toute agglutinées les unes contre les autres dans de minuscules cages sans litière et aucun espace pour se débattre. Les dépouilles de bon nombre d’entre elles jonchent les cages surpeuplées et sont mêlées aux vivantes. La plupart des victimes sont en putréfaction et empêchent la bonne circulation des œufs.

 

« Ces images sont choquantes, prévient l’animateur pour qui la cause lui tient à coeur, mais nous avons le devoir de les regarder puisqu’en bout de chaîne, la responsabilité se trouve du côté du consommateur. Et surtout, n’oublions pas que les œufs ne sont pas seulement vendus dans les boîtes en supermarché, mais aussi dans les plats préparés, les biscuits, les pâtisseries… »

Pour Stéphane Bern, c’est « une intolérable souffrance animale vécue à vie par plus de 30 millions de poules pondeuses par an » et ça « se passe en France au 21e siècle ». 

Une lueur d’espoir surgit du bout de cet enfer lorsqu’il rappelle que « les temps changent » et que de nombreuses enseignes se sont engagées à exclure les œufs issus d’élevages en cage dans les années à venir.

Il n’a pas oublié de mentionner que « 90% des Français sont favorables à une interdiction de l’élevage en cage des poules pondeuses » et qu’il est « temps désormais de l’inscrire dans la loi ».

Pour y parvenir, il vous invite à signer avec lui la pétition qui sera « adressée au gouvernement pour dire « Stop aux cages » »

Il conclut « Ensemble nous pouvons ranger ces pratiques au musée des horreurs ».

Il « compte sur vous! »  

À vos souris !

Retrouvez toute l’actualité sur les alternatives végétales et les belles histoires sur notre page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s