Actualité

Une vitamine B12 d’origine végétale, c’est désormais possible!

Un biochimiste allemand dit avoir trouvé une source naturelle de vitamine B12 dans le règne végétal. Il commercialise sa solution issue de plusieurs racines d’une même plante.

Ne jetez pas vos chiendents ! Elles pourraient bien vous servir pour vous complémenter en B12. Si si ! Le Dr Georgios Pandallis semblerait avoir fait une découverte majeure : une variété de chiendent (Elymus repens ou agropyron repens) dont les racines travailleraient en collaboration avec des bactéries du sol produisant de la B12. Ce mariage donnerait naissance à une source de B12 d’origine végétale.

Cette découverte permet d’ores et déjà au scientifique allemand de commercialiser sa complémentation nommée « SIDEA »

sidea
(Photo http://www.pandallis.de)

Le communiqué du produit insiste sur le fait qu’il ne s’agit nullement d’un analogue comme peuvent l’être la spiruline ou les autres algues : « la pseudo vitamine B12 (aussi appelée analogue B12) exposant les algues et autres sources végétales à la controverse, les analogues faussant le résultat de certaines analyses et perturbant l’assimilation de la vraie B12 en occupant ses récepteurs ». 

Le communique insiste également sur le fait que cette vitamine B12 « est issue de bactéries non OGM, bio-compatible et non synthétique ».

« Faites analyser régulièrement votre B12« 

De son côté, le nutritionniste, Jérôme Bernard Pellet trouve cette découverte « novatrice » parce qu’elle « permettrait de dire que l’on peut trouver de la vitamine B12 dans le règne végétale même si cela reste difficile bien sûr ».

Pour ceux qui souhaiteraient acheter ce produit « non encore éprouvé », il appelle tout de même à la prudence en testant régulièrement son acide méthylmalonique urinaire.

La solution de Dr Pandallis qui lui semble malgré tout « sérieuse » ne serait pas adaptée aux enfants selon lui et ni aux personnes en état de carence avéré nécessitant un traitement bien spécifique.

A contrario, elle serait un excellent produit « de prévention chez les nouveaux véganes »

Il recommande « de prendre un comprimé quatre fois par jour au minimum sans qu’il soit possible de tout prendre en une seule fois ».

Côté prix, il vous en coûtera entre 14 et 26 euros sur le site du Dr Pandallis et jusqu’à 27 euros sur Amazon

Retrouvez toute l’actualité sur les alternatives végétales ou nos belles histoires sur notre page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s