Gastronomie

Vous rêvez d’une carbonara vegan? Suivez la recette!

Une bloggeuse propose dans son nouveau livre de cuisine, une recette vegan de la carborana qui n’a rien à envier à celle de la version carnée. Et en plus, elle est totalement healthy. Suivez le guide!

La bloggeuse Emilie Laraison propose dans son « Encyclopédie des super aliments », une version vegan des pâtes à la carbonara. Son ingrédient principal: le tofu soyeux.

Ingrédients

  • 500 ml de crème de soja
  • 100 g de tofu soyeux
  • 200 g de tofu fumé
  • 20 brins de ciboulette
  • 400 g de tagliatelles
  • Huile d’olive pour la cuisson
  • 3 cuillerées à soupe de levure de bière
  • Sel, poivre

Préparation de la recette

  1. Mixez la crème de soja et le tofu soyeux.
  2. Coupez le tofu fumé en petits morceaux et faites-le griller dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.
  3. Versez la crème de soja et de tofu, salez, poivrez, ajoutez la ciboulette rincée et ciselée et laissez mijoter 2 minutes.
  4. Pendant ce temps, faites cuire les tagliatelles dans un grand volume d’eau bouillante salée.
  5. Égouttez et versez dans la poêle avec la sauce au tofu.
  6. Servez et saupoudrez de levure de bière.

Rappelons que le soja très décrié ces derniers mois à cause de ses phyto-oestrogènes ou isoflavones est en réalité excellent pour la santé notamment avec ces acides aminés et autres vitamines.  Hervé Berbille, ingénieur agro-alimentaire assure dans les colonnes de la nutrition.fr que « les propriétés des phyto-oestrogènes (isoflavones) font d’eux des nutriments tout à fait remarquables: ils s’apparentent en fait à des régulateurs hormonaux tout en exerçant une activité antiradicalaire appréciable. Comme le résume très bien Martin LaSalle (Réseau Proteus) « Le soja (…) peut agir de deux façons (…) : soit bloquer les effets négatifs d’une trop grande production d’oestrogènes, ou encore combler les besoins si le corps en produit insuffisamment ». En d’autres termes, un nourrisson ne changera pas de sexe, et une femme ménopausée ne retombera pas en adolescence s’ils consomment des préparations à base de protéines de soja ou des compléments alimentaires riches en phyto-oestrogènes… ».

De plus, il assure qu’avec les récentes études, le soja fait partie des aliments santé.

Voilà, c’est dit donc vous pouvez user et abuser du soja sans aucun risque pour votre santé.

Bon appétit à tous !

Vous avez aimez cette recette, partagez-là sur Facebook 😉

Suivez toute l’actualité sur les alternatives végétales sur notre page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s