Actualité

Une cheffe vegan rêve d’étoiles au Michelin

Claire Vallée, première cheffe vegan, à obtenir une belle consécration au Michelin veut franchir une nouvelle étape en décrochant les étoiles du fameux guide rouge. Autodidacte et partie de rien, elle se fait rapidement une place dans la cours des grands de la gastronomie. Portrait!

Si vous passez par le bassin d’Arcachon, faites donc un petit saut chez ONA (Origine non animale), le premier restaurant bio et vegan de France a avoir décroché, en 2018, une assiette et une fourchette décernées par le célèbre guide Michelin.

Archéologue de métier, Claire Vallée, 39 ans, intègre le milieu de la cuisine sur le tard. C’est pour financer ses études qu’elle se dirige vers le milieu de la gastronomie pour ne plus jamais en ressortir.

« Rien n’était gagné au départ », dit d’emblée la cheffe vegan. En s’établissant à Arès (Bassin d’Arcachon), le pays des huîtres et des chasseurs, c’est un pari à haut risque. « Je pense qu’il est nécessaire d’avoir un grain de folie pour se lancer dans une telle aventure. Et cela tombe bien je l’avais! »

Le succès est rapidement au rendez-vous et avant même l’ouverture du restaurant en parvenant à récolter plus de 10.000 euros via une campagne de crowdfunding.

Son offre de plats traditionnels d’ici et d’ailleurs version vegans en « trompe l’oeil », biologiques, de saison et moléculaires a séduit les 126 donateurs.

image-juillet-2019
Photo Cécile Labonne

C’est ainsi qu’en août 2016, elle obtenait les clés de son local mais manquait d’argent pour effectuer les travaux. Ni une, ni deux, Claire a alors l’idée de proposer « un chantier participatif en lançant un appel sur les réseaux sociaux ». Et ça marche ! Plus de 80 bénévoles se sont manifestés.  « Peintres, maçons, électriciens, plombiers, inconnus, petites mains, commerçants locaux (dons de nourriture) ont donné de leur temps gracieusement, et gratuitement tous les jours de la semaine sans exception. Le chantier ne désemplissait pas! Nous les avons appelé les Petites Fourmis »

Un hommage leur est rendu ainsi qu’aux crowdfunders en apposant leur noms sur un mur entier du restaurant.

Après deux mois de travaux, l’établissement ouvrait ses portes en octobre 2016.

Après six mois d’activité, ONA décrochait 2 toques et la note de 13/20 au Grault & Millau.

Une belle success story pour Claire Vallée, partie de rien.

Aujourd’hui, la cheffe et son équipe rêvent de décrocher les étoiles Michelin.


Qu’est ce que l’on y mange en septembre ?

ONA propose du mercredi au samedi uniquement le soir, ainsi que le dimanche midi un menu unique. Le menu du soir change chaque mois tandis que celui du midi fait peau neuve chaque semaine.

La formule au mois

Du 11 septembre au 13 octobre et uniquement du mercredi au dimanche en soirée:

Les Mille et Une Nuits
Arabesques Suaves d’Orient

Fève, Amande, Brick

Grenade, Sumac, Thé vert

Cocum, Fenugrec, Lentille corail

Pâtisson, Orange, Nigelle

Rose, Rhubarbe, Pavot Bleu

Figue, Cardamome verte, Citron noir

Jujube, Angélique, Sésame

Il vous en coûtera 54€

La formule du marché du 18 septembre au 20 septembre, le midi 

Crème de butternut & pâtisson, nuage noisette
….
Tofu Terryaki, légumes confit, caviar d’aubergines aux embruns fumés
…..
Ô de pêche de vigne, poudre de biscuit.

Comptez 22 €


Savoir+
ONA,
3 bis rue Sophie et Paul Wallerstein
33740 Arès
Tél. 05 56 82 04 06
Facebook.

Photo de Une: Cécile Labonne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :